Assurance maladie de base

L’assurance obligatoire des soins, communément appelée assurance de base, couvre les prestations de base prescrites légalement, en cas d’une maladie, d’un accident ou d’une maternité. C’est grâce à cette assurance basée sur le principe de la mutualité et de la solidarité que chaque personne assurée peut avoir accès aux soins de base et avoir ainsi la garantie d’un état de santé le meilleur possible. Elle est obligatoire pour chaque personne résidant en Suisse.

Les assurés participent aux coûts des prestations dont ils bénéficient. Ils participent de façon limitée ; cela comprend un montant fixe par année appelé la franchise. Chaque coût engendré par l’assuré compte dans la franchise. Ces coûts d’additionnent tout au long de l’année. Une fois la franchise atteinte et la quote-part dépassée l’assurance de base rembourse les coûts supplémentaires de manière illimitée. La franchise est prise en compte du 1er janvier au 31 décembre.

–  Un assuré en bonne santé choisira une franchise haute qui lui permettra de payer moins cher la prime mensuelle, il supporte plus de risque en cas de problème de santé et un assuré en mauvaise santé choisira une franchise basse.
–   Un assuré en mauvaise santé choisira une franchise plus basse, il payera plus cher la prime mensuelle mais il supporte moins de coûts en cas de problème de santé.

Des modèles alternatifs ont été créés pour diminuer les coûts de la santé qui ne cessent d’augmenter. Voici quelques modèles alternatifs de l’assurance de base.

– Standard
– Téléphone
– Médecin de famille
– Réseau de santé
– Télémédecine

Les modèles alternatifs offrent des rabais sur la prime mensuelle de l’assurance de base, en contrepartie de ce rabais, l’assuré accepte certaines contraintes.

Adultes : 300.– / 500.– / 1000.– / 1500.– / 2000.– / 2500.—:
Enfants : 0.– / 100.– / 200.– / 300.– / 400.– / 500.– / 600.—

Genève – Vaud Zone 1 – Vaud Zone 2 – Fribourg Zone 1 – Fribourg Zone 1 – Neuchâtel – Jura – Valais Zone 1 – Valais Zone 2

Assurance maladie complementaire

Les assurances complémentaires ne sont pas obligatoires en Suisse. Chaque citoyen est libre d’en souscrire ou non. Le but d’une assurance complémentaire est de compléter les lacunes de l’assurance de base. Les complémentaires sont soumises à un examen de santé. La caisse maladie se réserve le droit d’accepter ou non l’admission.

NOUS SOMMES AGRÉÉS PAR TOUTES LES COMPAGNIES D’ASSURANCES NOTAMMENT:

Un seul interlocuteur pour mieux vous servir !